Faire plaisir, Gastronomie

Gastronomie – LA CUILLERE D’OR, UN CONCOURS A COUVERTS…

Qui a dit que la gastronomie n’était réservée qu’aux hommes ?

Son intérêt ? Rendre accessible, aux femmes, la cuisine comme la pâtisserie en les accompagnant dans leur parcours et en mettant dans la lumière leur talent et leur savoir-faire. Véritable tremplin dont le maître mot est le partage, La Cuillère d’Or valorise ces femmes passionnées, les encourage à se surpasser, les soutient, les motive à oser, à s’exprimer, à prendre davantage confiance en elles, à exister et à s’imposer dans un milieu difficile.

Le 15 avril prochain à Ferrandi-Paris se tiendra le nouvel opus de cette aventure gastronomique devant un jury de 34 professionnel(les)s présidé par Virginie Basselot (MOF – Le Negresco) et Christelle Brua (Le Pré Catelan) et parrainé par Guillaume Gomez (MOF – Chef des Cuisines du Palais de l’Elysée).

Les finalistes de la sélection France retenues le 18 décembre dernier par le comité d’organisation, concourront soit pour le Trophée Cuisine, soit pour le Trophée Pâtisserie.

Pour les deux catégories, un seul thème pour les 24 candidates : le développement durable.

Les douze se présentant à la Cuillère d’Or Cuisine disposeront de 4 heures pour exécuter une entrée comprenant des huîtres et des moules bio, des pommes et des roses ainsi qu’un plat de la volaille et des légumes de saison.

Quid de l’enjeu pour les participantes ? L’accès à la finale internationale qui se tiendra du 8 au 10 mars 2020 – une année importante pour cette grande famille de la gastronomie-  puisqu’elle célébrera, autour de grandes nouveautés, les 10 ans du concours  www.lacuilleredor.com

Daphné Victor