Culture

GUSTAVE EIFFEL – EN FER ET CONTRE TOUS

L’Histoire : Nous sommes en 1886. Edouard Locroy lance un concours pour l’exposition Universelle de Paris prévue le 5 mai 1989. Il faut élever une tour de 125 m de base et 300 m de hauteur ! Parmi 107 projets déposés à la Mairie de Paris c’est Gustave Eiffel qui est sélectionné faisant bien entendu pas mal de jaloux. Mais à 3 mois de l’ouverture de l’expo il doit faire face à une grève des ouvriers. Comment va-t-il gérer cette situation ? On découvre un homme qui avait un sang froid incroyable, une ténacité, et un savoir-faire extrêmes, ainsi qu’un certain humour grinçant. Peu aimé des journalistes, et en instance de jugement dans l’affaire du Canal de Panama. Un homme qui n’a pas eu peur d’investir sa fortune personnelle !

Le texte écrit par Alexandre Delimoges est un vrai régal, extrêmement riche en anecdotes. auquel il a adapté judicieusement une mise en scène rythmée qui danse entre légèreté et force. Les décors : une simple table d’un côté et une chaise de l’autre qui suffisent amplement afin de concentrer l’attention du spectateur sur le comédien seul en scène.

L’auteur s’est particulièrement bien documenté et nous offre une multitude d’informations sur le personnage et l’époque. On reste captivé du début jusqu’à la fin.

           

 

Valentin Giard campe avec beaucoup de justesse, d’humour, de vivacité, d’énergie, de finesse ce personnage mondialement célèbre. Durant toute sa prestation il établit une relation sympathique avec les spectateurs, posant par moments des questions pour tester leurs connaissances sur Gustave Eiffel.

Le public se prête au jeu bien volontiers, créant ainsi, dans la salle une ambiance fort agréable.

Gustave Eiffel « Du moment où j’ai commencé par mes efforts et par mon travail, à me faire un nom et une réputation, j’ai été sans cesse, à tous les moments de ma laborieuse carrière, l’objet de véritables persécutions, d’obsédantes et haineuses jalousies. On ne me pardonne pas d’avoir réussi. »

 

Un spectacle extrêmement intéressant vivement conseillé tant aux adultes qu’aux enfants à partir de 12 ans.

Du 23 septembre au 30 décembre 2018, les dimanches à 17H00

Lundi 31 décembre 2018 : à 18H00 – 20H00 et 22H00

Artiste : Valentin GIARD en alternance avec Alexandre DELIMOGES

Auteur et metteur en scène : Alexandre DELIMOGES –

Collaboration artistique        : Robert KIENERPhotos : Franck Calabrone

 

THEATRE « LE BOUT »  

6, Rue Frochot – 75009 Paris – Réservation : 01 42 85 11 88

Métro Pigalle

NOTA BENE 

Le Bout est un théâtre créé en 1999 par Alexandre Delimoges à l’initiative de 4 comédiens qui désiraient une certaine liberté et voulaient « contrer la censure qui leur était imposée dans les théâtres qui les programmaient ». Leur but était aussi d’ouvrir leur porte à « des artistes décalés ou tout simplement talentueux».

Aujourd’hui ce théâtre héberge la 1ère école de one man show en France dirigée par Alexandre Delimoges qui est également auteur et metteur en scène. Le directeur fait un savant mélange au niveau de la programmation : 1/3 one man show – 1/3 improvisation – 1/3 le Big Show plateau concours, mais son projet est de se tourner petit à petit vers « seul en scène à sujet » comme on peut le constater avec le spectacle « Gustave Eiffel, Enfer et contre tous ».

 

Yolande Valentin

Tagged